8 août 2020
mecque

Qu’est-ce que la Tabaski?

Être musulman c’est bien plus que porter des boubous, des sandales, bref tous ces accessoires par lesquels ils se font reconnaitre dans les rues. Être disciple de Mahomet c’est aussi respecter les différentes prescriptions de l’Islam. Comme dans les autres religions, il y’a un Calendrier musulman dans lequel sont répertoriées toutes les célébrations encadrées par l’Islam. Parmi les fêtes musulmanes, il y’a la Tabaski qui est la célébration la plus importante de cette religion. C’est en fait la commémoration du sacrifice qu’Abraham devait offrir à Dieu, son fils. Comment la Tabaski se déroule-t-elle?

« La fête des moutons »

Pourquoi la fête des moutons? La Tabaski est nommée fête des moutons en mémoire de l’animal qui a été offert en sacrifice à Dieu à la place d’Ismaël. C’est une fête pendant laquelle les principes islamiques sont respectés au pied de la lettre. Étant donné qu’il s’agit d’une fête sacrificielle, le plus important pour le croyant musulman c’est d’avoir l’animal qu’il doit sacrifié le moment venu.

En préparation de la fête des moutons, le musulman, quel qu’il soit se met à pied d’œuvre pour économiser le plus d’argent possible pour être en mesure d’offrir un mouton en sacrifice à Allah. Pendant qu’il vaque à ses différentes occupations, le croyant doit se rassurer de prier de manière régulière pour se rapprocher davantage de Dieu et de lui soumettre ses doléances.

Le jour de la fête, la prière est réalisée dans les grandes mosquées ou sur la place publique, de sorte à pouvoir accueillir un maximum de personnes pour l’occasion. Les moutons qui sont égorgés sont non seulement pour le croyant et sa famille, mais doit être partagés comme suit: une partie pour le croyant et sa maison, une autre pour le voisinage et les connaissances et enfin une dernière pour ceux qui sont dans le besoin.