30 novembre 2021

Les critères pour choisir une rambarde d’escalier

Les escaliers sont généralement composés d’une main courante, d’un garde-fou et d’une rampe. Leur élégance et leur aspect esthétique reposent sur ces éléments. Outre l’aspect décoratif, ces derniers sont indispensables pour assurer la sécurité des propriétaires. Ces derniers ont besoins d’observer certains critères essentiels comme la sécurité et les matériaux de fabrication.

La sécurité et les dimensions à respecter

Pour les escaliers, la loi n’est pas appliquée à l’intérieur d’une habitation. Mais, si les propriétaires ont des enfants ou habitent avec des personnes âgées, ils doivent faire en sorte que les rambardes d’escaliers soient solides et offrent une sécurité optimale pour protéger les usagers contre les chutes accidentelles. La première étape à suivre pour sélectionner des rambardes d’escaliers est de prendre en compte les dimensions adéquates imposées par la législation. L’objectif est de choisir un garde-corps fiable et efficace pouvant optimiser la protection contre les chutes. La hauteur des garde-fous ne doit pas être inférieure à quatre-vingt-dix centimètres dans les escaliers et de cent centimètres au niveau des paliers. Visitez le site de l’entreprise Excellence Alu pour plus d’infos.

Si les escaliers sont pourvus de barreaux, il est indispensable de respecter une règle. Les espaces entre les barreaux des gardes-cors d’escaliers ne doivent pas excéder onze centimètres s’ils se posent à la verticale. Pour ce qui est des barreaux installés à l’horizontale, les espaces entre eux ne doivent pas être supérieurs à dix-huit centimètres afin de prévenir tout risque d’accident . Pour ce qui est de l’intérieur du garde-fou, il est conseillé de choisir une rambarde de plus de quarante-cinq centimètre de haut pour permettre d’éviter les enfants d’escalader le garde-fou. Pour les poteaux de fixation, l’écart entre eux doit être d’environ cent-vingt centimètre.   

Les matériaux de fabrication

Les matériaux de fabrication font partie des critères essentiels à prendre en considération afin de sélectionner un meilleur garde-fou d’escalier. En général, la facilité d’entretien, le mode de fixation, la robustesse, la résistance et la solidité de la rambarde en dépendent. Dorénavant, les propriétaires ont la possibilité de faire le choix parmi différentes matériaux de conception sur le marché.  

L’aluminium

L’alu constitue un matériau de plus en plus en vogue sur le marché des garde-fous. Les rambardes fabriquées à partir de ce matériau proposent les mêmes avantages que les balustrades en acier inoxydable. Celles-ci se déclinent généralement en diverses formes permettant aux acheteurs de trouver des modèles uniques adaptés à leurs besoins. 

Le bois

Le principal avantage de ce matériau se trouve dans le fait qu’il offre un aspect naturel. Comme il est polyvalent, il peut s’adapter à n’importe quelle décoration. Les autres avantages des rambardes en bois consistent en ce qu’elles sont robustes, offrent différentes capacités et proposent un côté chaleureux. En revanche, ce matériau n’est pas facile à entretenir. Un entretien régulier est indispensable pour garantir sa durabilité.

Le fer forgé

Il s’agit d’un matériau robuste, solide, résistant et durable. Il offre aussi une facilité d’entretien. Quoi que le prix de vente des balustrades d’escalier soit relativement élevé, elles offrent la chance d’économiser sur le long terme grâce à leur résistance, durabilité et leur facilité d’entretien.

L’acier inoxydable

Les balustrades d’escalier en acier inoxydable peuvent s’installer aussi bien en extérieur qu’en intérieur. L’inox est un matériau résistant et durable comme le fer forgé.