30 novembre 2021

Tout savoir sur le Tourist Trophy de l’île de Man

Chaque année, de nombreuses courses de moto sont organisées sur toute la planète. C’est l’occasion pour les amateurs de sensations fortes de passer un bon moment. Ceci est vrai que l’on soit pilote ou simple spectateur. Dans cet article, on va présenter une compétition populaire, assez folle, mais aussi dangereuse à savoir le Tourist Trophy de l’île de Man. Il s’agit également de la course de moto la plus vieille au monde. Il est à noter que celle-ci a fait partie pendant un temps des courses du Championnat du monde de motoGP. Néanmoins, cela ne l’a pas empêché de garder sa renommée internationale. Découvrez ci-dessous ce qu’il faut savoir sur cet évènement et les meilleures manières d’y assister.

Où et quand a lieu Tourist Trophy de l’île de Man ?

Comme son nom l’indique, cet évènement a lieu sur l’île de Man en Irlande. Il a fait ses débuts en 1907. Il est organisé chaque année entre fin mai et début juin. La compétition se déroule en deux étapes réparties en deux semaines. D’un côté, la première semaine est relative aux essais. D’un autre côté, c’est durant la seconde semaine que les courses proprement dites ont lieu.

Quelles sont les particularités de ce circuit ?

Il s’agit d’un circuit d’un total de 60 km avec plus de 250 virages. Dans le cadre de la course, les participants vont parcourir des routes publiques à travers des villages et des collines. Le paysage est également très sympathique.

Ce circuit est considéré parmi les plus excitants, mais également les plus dangereux au monde. Les pilotes peuvent rouler jusqu’à une vitesse moyenne de plus de 250 km/h. Ainsi, ils peuvent terminer une course en moins de 20 minutes. Voir des pilotes rouler à de telles vitesses est assez impressionnant néanmoins, il y a également de nombreux risques.

En effet, un bon nombre de participants ont déjà laissé la vie durant cette compétition. On compte actuellement plus de 200 morts, pilotes et spectateurs confondus, au cours de cet évènement.

Il est à noter que comme pour la plupart des courses de motos, plusieurs véhicules sont positionnés pour pouvoir réagir le plus rapidement possible en cas d’incident.

Quelles sont les catégories de course ?

Les différentes catégories ont été changées parmi les organisateurs au cours du temps. Celles-ci sont  en fonction des types (nombre de cc, cylindres) et des caractéristiques techniques (poids) des motos.

Dans ce cadre, on dénombre actuellement 7 catégories de course. À l’origine, il n’y avait que deux courses individuelles qui existent toujours de nos jours à savoir : TT senior et TT junior.

Néanmoins, au fur et à mesure, d’autres formats de course ont été mis en place par les organisateurs. Il s’agit notamment des catégories TT super bike, TT Superstock, TT Zero, TT Sidecar et TT Lightweight.

Comment assister à cet évènement ?

Pour pouvoir assister à cet évènement, le mieux est de réserver une année en avance. En effet, cet évènement est prisé par beaucoup de monde et malheureusement, beaucoup n’ont pas la chance d’y assister. On dénombre près de 40 000 spectateurs chaque année.

Il existe plusieurs prestataires qui organisent des séjours dédiés à cet évènement. Dans ce cadre, on peut y assister notamment grâce à West Euro Bikes. La procédure d’inscription proposée par celui-ci est simple. En effet, il suffit de leur envoyer un chèque et de valider l’inscription par la suite.

De cette manière, on a l’occasion d’assister aux principales courses du circuit. En outre, ce prestataire peut également vous donner des conseils sur les meilleurs endroits et les lieux incontournables. Par ailleurs, il prévoit également l’hébergement qui se présente sous la forme d’un camp qui comprend déjà tout ce dont on a besoin (lits, douches, toilettes).  

Quels sont les animations et évènements auxquels les spectateurs peuvent assister ?

En plus d’assister aux différentes courses, il peut s’avérer judicieux d’apporter une moto durant l’évènement. En effet, rouler à moto sur l’île de Man est une expérience unique pour un véritable amateur de moto. Il est à signaler que dans certaines sections, il n’y a pas de limite de vitesse. Dans ce cas, on peut rouler aussi rapidement qu’on veut, mais il faut tout de même rester prudent. De plus, il faut prendre en compte le fait que la population locale et les spectateurs utilisent également les mêmes routes.

Un évènement traditionnel qu’il ne faut surtout pas manquer est le « Mad Sunday ». D’ailleurs, on peut même y participer. Il se déroule le plus souvent le dimanche entre les essais et les courses. C’est l’occasion pour des milliers de motards, les spectateurs y compris, de prendre tous en même temps la route.

Enfin, les animations des courses se présentent sous la forme de spectacle et de carnaval. Dans ce cadre, les spectateurs vont occuper certains points de passages de la course et encourager les pilotes.