19 août 2022

Vivre une vie de fermier : comment ça se passe ?

Vous en avez assez de vivre en ville et vous avez décidé de créer une ferme en périphérie ? Si vous aimez la nature et les animaux, votre nouvelle vie vous plaira sans aucun doute. Cependant, on ne devient pas fermier en un claquement de doigts. À défaut d’un diplôme en agronomie ou encore de compétences héritées de sa famille, il est nécessaire de suivre une formation ou un stage auprès des fermiers. Mais comment se déroule une vie de fermier. 

Se lever très tôt

Vous avez déjà pensé au basculement de vie qui vous attend en quittant la ville pour devenir fermier. Certes, vous vous attendez sans aucun doute au changement et en mieux, mais avez-vous pensé au changement d’habitude ? Sachez que le fermier est très matinal. À 4 heures du matin, il met déjà son uniforme de travail, car plusieurs tâches l’attendent avant que le soleil ne se lève. Fini la grasse matinée car vous devez apprendre la vie d’un lève-tôt. Même si vous comptez engager des gens pour vous aider, vous devez vous lever en même temps qu’eux pour vous assurer que toutes les tâches matinales sont réalisées dans les règles de l’art. 

Pour en savoir davantage sur la vie de fermier, vous pouvez vous rendre sur le site Invitation à la ferme. Les fermiers bio qui constituent ce réseau vous livrent leur secret afin que vous puissiez vous nourrir de leurs expériences. 

Parmi les tâches qui attendent le fermier de bon matin figurent le nettoyage de la basse-cour, de la porcherie, de l’étable et bien d’autres encore. La nourriture des animaux et des volailles doit également être préparée et l’eau doit être changée. Les œufs doivent être ramassés et les vaches traites. L’envergure des tâches dépend de la taille de la ferme. 

Prendre soin des volailles et des animaux

Outres les tâches quotidiennes qui doivent être réalisées de manière systématique, la visite du vétérinaire est aussi incontournable. Dans le cas d’une ferme, c’est le vétérinaire qui vient une ou deux fois par semaine pour administrer un vaccin ou pour suivre l’état de santé des animaux. En revanche, si un animal de la ferme tombe malade, c’est le fermier qui le ramène chez le vétérinaire. L’emploi du temps du fermier est très chargé bien que le métier soit passionnant. Vous devez vous attendre à tout dans votre nouvelle vie, car le développement de votre activité dépend entièrement de vous et de votre motivation. 

De bonnes raisons pour suivre une formation ou faire un stage

Avant de vous lancer dans la vie d’un fermier, demandez l’avis de votre petite famille. Si votre femme et vos enfants sont d’accord, vous avez déjà franchi une importante étape dans le cadre de votre changement d’activités. Il vous reste à vous demander si vous avez les compétences pour diriger une ferme. Si ce n’est pas le cas, vous feriez mieux de suivre une formation ou un stage de quelques semaines dans la ferme de votre choix.  Après cette période, vous serez à même de prendre la direction de votre propre ferme.