1 octobre 2022

Comment reconnaitre les différents types de nuages ?

Une habitude le plus courants chez tous être humain est de lever le regard au ciel et voir les nuages. En effet, les nuages sont vus comme annonceurs de tempête et de pluie. Cependant, il existe plusieurs types de nuages et ceux-ci sont capables de nous fournir aussi d’info sur la météo. Ainsi, une question qui vous vient à l’esprit est de savoir comment reconnaitre les différents types de nuages qui existe. Dans cet article, retrouvez plus d’information sur votre questionnement.

Comment se faire la formation d’un nuage ?

Avant de faire la description des différents types de nuages, il faut tout d’abord savoir comment la formation d’un nuage se fait. En effet, dans le ciel, pour que les nuages apparaissent, il faut un refroidissement de l’air dont le cycle débute avec le soleil. Étant donné que la planete est réchauffée par les rayons solaires, l’air environnant est aussi chauffé. Ainsi, à haute température, sa densité diminue et il monte en altitude. Par conséquent, il a tendance à se refroidit et par condensation se transforme en vapeur d’eau. Constituée de gouttelettes d’eau et d’autres particules très petites, la vapeur d’eau n’est pas visible à l’œil nu.

Distinction des différents types de nuages et leurs caractéristiques

En effet, il existe plusieurs types de nuages qui se différencient en fonction du niveau d’altitude où ils se forment. Ainsi, il y a des nuages élevés, des nuages moyens et des nuages à l’etage inférieur.

Les nuages élevés

En parlant de nuage élevé, on peut en première position parler du cirrus. C’est un nuage transparent, de couleur blanc et visible à l’œil nu à cause des cristaux de glace qu’il contient. La formation de ce type de nuage se fait pas des cristaux de glace à cause de l’altitude où il se trouve. Aussi, ces types de nuages réduisent la lueur brillante du soleil ou de la lune. En général, si le ciel est recouvert de cirrus, il est possible qu’il se produise un changement de temps. Il y a aussi les Cirro-stratus, avec un aspect qui faisait penser à un voile formant une couronne autour de la lune ou du soleil. Quand les Cirro-stratus apparaissent, il y aura forcément changement de temps.

Les nuages moyens

Parmi ces types de nuages, on trouve les altostratus qui sont des nuages en forme de nappe ayant une structure présentant des ondulations à l’intérieur. Les altostratus informent sur le temps. Ils sont indicateurs de pluie et de neige respectivement en été et en hiver. Ils sont dans la plupart des cas en association avec les altocumulus. Les altocumulus qui sont, eux aussi, annonceurs de changement de temps, mais ne sont pas accompagnés de precipitation.

Il y a aussi les hauts stratus, qui sont des nuages ayant un aspect sombres et très épais laissant voir partiellement le soleil. Les hauts stratus peuvent aussi faire leurs apparitions dans des precipitations. Ils entraînent ainsi en hiver la neige ou la pluie. Enfin, il y a les stratocumulus de couleur gris et ayant des ondulations ressemblant à un ensemble de cylindre allongé. Il est difficile de voir q’un stratocumulus entraîne la pluie.

Les nuages à l’étage inférieur

Au niveau de l’etage inferieur, on trouve les nuages bas qui sont en général constitués de gouttelettes d’eau. Ainsi, on retrouve deux types de nuages instables que sont les cumulus et les cumulonimbus. En effet, les cumulus ayant une couleur blanche éclatante, malgré leurs tailles beaucoup plus denses, ils sont considérés comme des nuages de beau temps. Cependant, les cumulus ont la capacité d’entraîner des averses et des tempêtes en présence de forte humidité.

Et les cumulonimbus quant à eux, étant un cumulus de grêle, de pluie et d’averses, peuvent déclencher des ouragans, de très violents orages, ou tempêtes. Ce sont les seuls nuages à entraîner des orages et ouragans. Tout dépend de la precipitations  et de l’altitude  des nuages.